Réglementation Thermique RT 2020

RT 2020: un pas de plus vers l’autonomie énergétique

Au 1er janvier 2013, la nouvelle Réglementation Thermique (RT 2012) avait imposée une grosse réflexion sur les manières de construire et de concevoir la maison de demain. Parce qu’il n’était plus possible d’avancer les yeux fermer sans réfléchir à l’avenir, le Grenelle Environnement a obligé les acteurs du secteur à concevoir mieux, à construire mieux pour vivre mieux ensuite! Du bon sens en quelque sorte. L’idée était de mieux isoler les maisons et d’en finir avec le tout électrique en mode de chauffage, remplacer les radiateurs par des pompes à chaleur ou poêles à granules.

Cette première étape passée, il est maintenant question d’aller plus loin et de produire de l’énergie! Un défi de taille pour rentrer résolument dans le XXIème siècle! Voilà donc pointer la RT 2020.

Prêt à taux zéro 2018

Le gouvernement a maintenu cette aide aux primo-accédants tout en limitant dans le neuf l’enveloppe à 20% du montant maximal de l’acquisition dans les zones les moins tendues, contre 40% dans les zones les plus tendues.

Le Prêt à taux zéro (PTZ)  a été reconduit pour 4 années supplémentaires, de 2018 à 2021, mais sur un périmètre géographique modifié et avec des modalités ajustées.

Le PTZ est un prêt immobilier pouvant être contracté pour financer l’achat ou la construction d’un premier logement neuf au titre de la résidence principale. Un ménage qui n’a pas été propriétaire de sa résidence principale durant les deux dernières années est à nouveau éligible. Sans frais de dossier ni intérêts, ce prêt ne permet pas à lui seul l’acquisition d’un logement et doit être associé à un prêt immobilier principal avec éventuellement un apport personnel du primo-accédant. Il est accordé par des banques ayant signé une convention avec l’État et la société de gestion du dispositif. Le PTZ peut aussi être accordé pour l’achat d’un logement ancien sous la condition de réaliser un budget de travaux à hauteur d’un tiers du prix d’acquisition.